DIY Tapis “Feuille de la jungle”


Do It Yourself, Non classé / dimanche, novembre 4th, 2018

Bonjour,

Je vous propose d’inaugurer la section des Do It Yourself avec un projet tout simple mais qui a son effet : le tapis “Feuille de la jungle”. Je l’ai imaginé avant la naissance de mini Loup comme un Topponcino de Montessori mais version rigolote. L’idée c’était d’avoir un tapis léger que l’on balade partout et qui permette d’avoir toujours un support propre avec l’odeur de la maison pour poser bébé. Maintenant que mini Loup a grandit, je lui en ai fait deux nouveaux, plus grands, avec pour projet de lui faire une petite cabane “nid de tarzan” dans sa chambre.IMG_0227.jpg

L’idée est utilisable sous diverses formes : en version petite pour faire des hochets ou des jouets d’éveil, en version grande et moelleuse, pour enfant, chat, grand-mère… Bref, le concept n’a de limite que votre imagination.

J’avais déjà réalisé deux grands tapis avant de faire ce tuto, je me suis donc amusée à faire une version “mini” pour illustrer cet article.

IMG_0355

Pour réaliser ce tapis, il vous faudra d’abord définir les dimensions de votre projet. Pour l’exemple, je vous propose de partir sur un tapis de 80 cm par 80cm (ce sont les dimensions du grands tapis bleu en forme de feuille de Ginko).

Pour réaliser ce tapis, il vous faudra:

  • 90 cm d’un joli tissu. J’ai choisi ce joli lin bleu. En boutique, vous trouverez des tissus de différentes largeurs : 110cm , 140cm (on parle de laize : 110 cm de laize). Assurez vous simplement que le tissu choisi est suffisamment large pour votre projet.
  • 90 cm de ouatine (en générale, la ouatine est vendu en 160 cm de laize). Si vous voulez un tapis particulièrement moelleux, n’hésitez pas à doubler en prenant 180 cm mais attention, vous aurez une plus grosse épaisseur à coudre. Assurez vous que votre machine pourra traverser toute l’épaisseur tissu+ouatine.
  • du fil assorti à votre joli tissu.
  • des épingles et une aiguille.
  • des ciseaux pour le tissu : je vous déconseille d’utiliser la paire de ciseaux que vous utiliser pour tout faire. Mieux vaut s’acheter une paire dédiée à la couture et s’interdire de couper quoique ce soit d’autre que du tissu. Sinon, vous risquez d’avoir des ciseaux qui ne coupent pas et c’est très très chiant…
  • des petits ciseaux ou un coupe-fil.
  • du papier pour faire votre patron. En boutique, vous pouvez trouver du papier à patron quadrillé (comme celui que j’ai) ou tout blanc. Peu importe. Vous pouvez aussi utiliser du papier kraft ou du papier cuisson pour un projet de petite dimension.
  • de quoi dessiner (crayon, gomme,  etc.).

IMG_0361

1. Commencez par délimiter une zone de dessin sur votre papier à patron à partir des dimensions voulues. Ici, faire un carré de 80 cm par 80 cm.

 

2. Dessinez votre feuille dans cette zone de dessin.

 

IMG_0365

 

3. Dessinez le contour de découpe à 1 cm de votre premier dessin. Le centimètre rajouté sera en fait votre valeur de couture, c’est à dire la distance entre le bord du tissu et votre couture.

 

IMG_0367.jpg

 

4.Découpez votre patron.

 

 

 

IMG_0369

5. Épinglez votre patron sur le tissu plié en deux puisque nous avons besoin de deux pièces, une pour chaque face du tapis. Attention à bien positionner vos épingles parallèlement au contour du patron et non perpendiculairement, vous risqueriez d’avoir des difficultés à découper votre tissu avec les épingles en travers de votre chemin 😉 Mettez autant d’épingles que nécessaire, pour bien fixer les deux épaisseurs de tissu ensembles.

Découpez le tissu en suivant les bords du patron.

6. Faire de même avec la ouatine : épinglez le patron sur la ouatine pliée en deux.

7. Vous obtenez quatre pièces :IMG_0372

  • deux en tissu
  • deux en ouatine.

Sur le tissu, distinguez l’endroit de l’envers : l’endroit est le côté qui vous parait normalement le plus joli. Sur certains tissus, la différence n’est pas flagrante, dans ce cas, faite comme vous pouvez, je n’ai pas d’astuce.

Épinglez les toutes ensembles : les deux morceaux de tissu endroit contre endroit + les deux morceaux de ouatine sur l’envers de l’un des morceau de tissus. On obtient en sandwich “tissu-tissu-ouatine-ouatine”.

Attention, cette fois-ci vos épingles doivent être positionnées tête vers l’extérieur du tissu et perpendiculaires au contour du tissus (cf. photo ci-dessus) pour faciliter le passage sous le pied de la machine et vous permettre de les retirer petit à petit.

8. Piquez le tout à la machine, à 1 cm du bord, en prenant garde de conserver une ouverture pour retourner la pièce. En début de couture et en fin, faire de petit aller-retour sur 1 cm pour bloquer le fil et solidifier le tout.

IMG_0389.jpg

 

9. Réduisez légèrement les valeurs de couture (le surplus de tissu au delà de la couture).

 

 

10. Retournez ensuite votre pièce sur elle-même à travers l’ouverture non cousue et refermez l’ouverture en cousant à la main de manière à ce que ce soit le plus discret possible.

IMG_0392

11. Dessinez les nervures de la feuille au crayon sur le tissu.

 

 

 

 

 

12. Épinglez toutes les épaisseurs de tissu le long des nervures que vous avez dessinées puis piquez les à la machine. Comme pour le point 8, faire de petits aller-retour sur quelques millimètres au début et à la fin de chaque couture afin d’éviter qu’elle ne se défasse à la première utilisation.

IMG_03991

 

13. Tadaaaa ! c’est terminé 🙂

J’espère que ce premier DIY vous a plu. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire ou via le formulaire de contact.

 

Belle journée à vous !

Alice.

 

 

2 réponses à « DIY Tapis “Feuille de la jungle” »

  1. Il est vraiment magnifique ! Je l’avais bien remarqué chez vous et voulais vous demander ou vous l’aviez trouvé 🙂
    Quel talent !
    Le tuto est très bien expliqué. Ce serait bien d’avoir le nom de la boutique ou vous avez trouvé ce joli tissu en lin.
    Hâte de voir la cabane nid de Tarzan !

    1. Bonjour Céline, merci pour votre adorable message ! J’ai trouvé tous mes tissus chez Arrow Shop à Toulouse (rue St Ursule). Ils ont un super choix de tissus pour les petits et grands. J’ai déjà prévu de les présenter dans un annuaire de mes bonnes adresses Toulousaines à paraître ASAP 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *