Et 2019 … #bien

Ça y est, nous y sommes, 2019 est là et il est temps de laisser partir 2018… Comme beaucoup par ici, j’ai envie de me plier à l’exercice traditionnel du bilan de l’année passée pour dresser une liste de mes envies pour l’année à venir. Pourtant, je me rends compte que la rédaction de cet article est plus difficile que prévu. Je crois que contrairement à mon habitude, j’ai surtout envie de me laisser porter en 2019…

Pour revenir sur l’année qui vient de s’écouler, il est difficile de faire plus exceptionnel que 2018. Cette année aura bouleversée ma vie à tous les niveaux. Bien sûr, la naissance de Mini-Loup et notre mariage sont en haut de la liste. Mais une multitude d’autres choses ont changé cette année. Il y a eu du bon et du moins bon. Tout cela pour dire que oui, comme elle avait été annoncée, 2018 a été l’année de tous les bouleversements et ses conséquences vont encore se faire ressentir en 2019 et après.

Et maintenant ? Et bien maintenant, on attaque 2019 en serrant plus ou moins les dents, en se rattachant à ce qui est beau. Je n’ai pas pour habitude de prendre de bonnes résolutions . Je trouve que c’est se mettre une pression inutile sur les épaules et que ça n’a pas vraiment d’effet à long terme. Nos bonnes résolutions sont prises aussi vite qu’elles seront oubliées.

Par contre, j’avoue que Janvier est souvent, pour moi, une période propice à une certaine prise de recul. Si j’essaie chaque jour de prendre de la distance par rapport aux choses, avec plus ou moins de succès on ne va pas se le cacher, le commencement d’une nouvelle année me semble naturellement le bon moment pour réfléchir et se poser. Plus que de faire une liste de nos résolutions pour 2019, je préfère faire la liste des belles choses qui me sont arrivées en 2018, de celles qui me tiennent à cœur, de celles que j’ai envie de préserver…

Bien sûr, comme tout le monde, j’ai plein de choses à améliorer, que ce soit dans mes rapports aux autres ou à mes émotions… Mais je crois que 2018 a été tellement éprouvante que j’ai envie de me laisser porter, sans trop intellectualiser les choses. Je vais juste essayer de faire les choses bien. Pas mieux, mais bien. Le « mieux » nous place systématiquement dans une course au « toujours plus ». Et j’ai actuellement seulement besoin de les faire bien.

En 2019, je veux réussir à bien m’aimer, en tant que femme d’abord, puis en tant qu’épouse et que maman.

Je veux accompagner Mini-Loup dans chaque jour de sa vie et bien prendre soin de lui.

Je veux graver chaque moment partagé avec lui dans ma mémoire et dans la carte SD de mon téléphone. Je ne veux surtout pas oublier.

Je veux profiter de chaque journée passée aux cotés de mon amoureux, en déguster chaque seconde. Parce qu’un bébé ça change un couple et qu’on a besoin de prendre soin de nous. Parce que je l’aime et que sans lui, justement, je ne me sens pas bien.

Je veux être fidèle à un mode de vie qui me semble meilleur pour la planète, consommer moins et seulement de bons produits, bien lire les étiquettes.

Je veux continuer à faire des apéros sur la plage, des bains de minuit arrosés de rhum et d’amour. Je veux continuer à entretenir ce brin de folie.

Je veux me poser les bonnes questions tout en évitant de trop m’en poser justement.

Je veux réussir à bien comprendre ce que les gens me disent, ce dont ils ont besoin, ce qu’ils attendent de moi.

Je veux réussir à les faire se sentir bien à mon contact, non pas parce que je cherche à les aider, mais juste parce que je me sens bien moi-même et que c’est justement en étant « bien » que l’on est en mesure d’être là pour les autres.

Je veux réussir à faire vivre ce projet de blog. Non pas pour qu’il devienne populaire, ou pour que mon nombre de followers Insta explose, mais juste parce que je l’aime ce projet. Et que j’aime y écrire mes mots maladroits.

Je veux tout ça. Et si par hasard 2019 me donne un peu plus, j’ai déjà les bras grands ouverts.

Je vous souhaite à tous, individuellement, que 2019 soit une année riche et douce à la fois. Si les changements sont inévitables et parfois brutaux, je vous souhaite d’y voir le début de quelque chose de nouveau dans lequel vous trouverez de quoi vous sentir bien. Peut-être pas tout de suite, peut-être plus tard, mais ça viendra.

En écrivant cet article, je me rends compte que j’ai moi-même été pas mal submergée par les événements de 2018. Je cherche mes mots et je peine à être concise et claire. J’accuse encore le coup. Et maintenant, j’attends que la vague se retire.

Je me sens lessivée. Mais ça va. Et demain sera bien, j’en suis sure.

Alice.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s