Le portage, qu’est ce que c’est ?


En avant-propos, je tiens à souligner que je ne suis PAS une spécialiste du portage. Je ne fais pas partie du corps médical et ne suis pas non plus une monitrice de portage formée. Je vais, dans cet article, vous partager ce que j’ai pu apprendre sur le portage et pourquoi je le pratique avec mon fils. Il est possible que certains aspects nécessitent des précisions, n’hésitez pas à me le signaler. Bonne lecture 🙂

Avant l’arrivée de mini-Loup, nous avions abordé le classique sujet de la poussette :on prend laquelle ? Pour faire quoi ? Quel prix ? … Mais une autre question est venue rajouter un peu de zizanie dans nos idées : et le portage ? 

On appelle portage le simple fait de porter son bébé, que ce soit en balade ou à la maison. Il existe de très nombreux moyens de portage avec chacun leurs spécificités. Mais au fait, pourquoi le portage ? Qu’est-ce que ça apporte au bébé et au parent ?

Avant d’avoir un enfant, je ne m’étais jamais trop intéressée à tous ces sujets de puériculture et ce n’est que pendant la grossesse que j’ai commencé à fouiller.

Les bénéfices du portage (dans les bras, en porte bébé ou en écharpe) sont nombreux, à la fois pour les parents et pour les enfants. 

En premier lieu, il permet de répondre aux besoins de contact du bébé avec ses parents. Il faut savoir qu’à sa naissance, les seuls repères dont un nouveau-né dispose sont les voix de ses parents. En pratiquant, dès les premières heures, du peau à peau, nous aidons le bébé à se rassurer, à se réchauffer, et à s’imprégner de notre odeur. Cette odeur sera pour lui un repère supplémentaire pour la suite.

Les bébé sont donc besoin d’être en contact avec leurs parents, de ressentir leur chaleur et leur odeur. C’est l’endroit le plus rassurant pour eux. Cela les aide à remplir en quelque sorte leur « réservoir émotionnel ». Le portage permet donc cela et contribue au processus d’attachement du nouveau-né.

Outre cette facette « émotionnelle », le portage permet également de faciliter le transit intestinal du bébé, de calmer les reflux et de favoriser l’évacuation de l’air par les rots.

Par la suite, le portage est un moyen très adapté pour faire découvrir le monde à l’enfant avec un sentiment de sécurité. On conseille d’ailleurs de favoriser le portage si l’on doit, durant les premières semaines du bébé, se rendre avec lui dans un endroit très stimulant (bar, centre commercial, …). Contre son parent, le bébé est en sécurité et peut se protéger s’il se sent sur-stimulé ou s’il est fatigué. 

Le portage aide à une stimulation adaptée de l’enfant.

Pour revenir sur le côté émotionnel du portage, il faut savoir que cette sécurité apportée à l’enfant lui permet de s’épanouir ensuite avec plus de confiance dans le monde.N’ayant pas ressenti de frustration du fait de l’éloignement du parent, il est quelque part comblé et confiant pour découvrir son nouvel environnement.

Parlons maintenant du parent. Le portage renforce la confiance en soi du parent et son sentiment de compétence pour prendre soin de son enfant. Je dirais aussi qu’il permet au parent de faire son « plein » de bébé. Notamment pour la mère qui peut ressentir l’accouchement comme une séparation brutale de son enfant et la rupture de cette relation fusionnelle. Le portage peut alors avoir un air de 4ème trimestre 🙂

Enfin, le portage en écharpe ou en porte bébé permet au parent de continuer à assurer les tâches de la vie quotidienne les mains libres, sans s’inquiéter, car bébé est en sécurité.

Je cite enfin d’article les sources que j’ai lues pendant la grossesse et qui sont à mon avis plus détaillées. 

Vous l’aurez compris, le portage a de nombreux bénéfices. Mais alors, comment porter ?Pourquoi parle-t-on de portage physiologique ? 

Le principe du portage physiologique c’est de respecter la physiologie du bébé en veillant à le maintenir dans une position adaptée à son corps. Les critères qui permettent de distinguer un portage physiologique sont les suivants : le dos du bébé doit être arrondi et les genoux du bébé doivent être au niveau de son nombril.

Le premier critère s’explique par le fait qu’à la naissance, le bébé va naître avec le dos totalement arrondi. Et oui, dans le ventre de la mère, il adopte naturellement la position recroquevillée. A partir de la naissance, la colonne vertébrale de l’enfant va petit à petit évoluer et maturer. C’est d’ailleurs à cause de cette immaturité que l’enfant ne peut pas se tenir droit seul (par manque de tonus musculaire). Afin d’assurer un bon maintien de la colonne vertébrale, il faut donc que le dispositif de portage respecte cette physiologie.

Pour la question des genoux, il faut savoir que l’articulation de la hanche du nouveau-né est encore constituée en grande partie de cartilages. En maintenant bébé les jambes pendantes (et donc les genoux plus bas que les hanches), le portage perturbe le bon développement de l’articulation du bébé : 

Images issues de https://hipdysplasia.org/

Voilà donc pourquoi on parle de portage physiologique et de porte-bébé »physiologique ». Ensuite, pour choisir le moyen de portage le plus adapté, en plus de vérifier les critères ci-dessus, vous pouvez également vous mettre à la place de bébé et vous demander si vous aimeriez être porté ainsi pendant des heures 🙂

Pour conclure cet article, je vous propose de rappeler les règles d’un portage en sécurité: 

  • le bébé doit être porté en position arrondie avec les genoux au niveau de son nombril
  • son dos doit être bien maintenu pour ne pas qu’il s’affaisse
  • l’installation dans le système de portage doit être soignée et en sécurité
  • le bébé doit être porté assez haut, on dit « à hauteur de bisous »
  • apprenez le portage avec une personne compétente (je vous en parle dans mon prochain article)
  • veillez à ce que les voies respiratoires de l’enfant soient toujours dégagées
  • veillez à ce qu’il se ventile bien et à ce que sa température corporelle soit normale, particulièrement en été (surchauffe) ou en hiver (bébé ne bouge pas, il aura plus froid que vous!)
  • hydraté suffisamment le bébé en été
  • soyez toujours attentifs au bien-être du bébé et aux signes d’un inconfort quelconque.

Dans mon prochain article, je vous parlerai de mes systèmes de portage et de ce que j’ai fait pour apprendre à porter en écharpe. 

Belle fin de journée, 

Alice.

https://www.lllfrance.org/1123-40-bebe-bien-porte-bebe-bien-portant

https://www.magicmaman.com/,pourquoi-et-comment-porter-bebe,3332,1229727.asp

https://www.portersonenfant.fr/le-portage/physiologie-et-securite/

2 commentaires sur “Le portage, qu’est ce que c’est ?

  1. Encore un bel article 😘
    Je suis d’accord sur les bienfaits du portage. c’est le meilleur moyen que je connaisse pour apaiser un bébé malade ou qui vient de se faire mal ou qui a eu peur. Ce n’est pas pour rien que le portage est pratiqué dans beaucoup de cultures depuis la nuit des temps. par contre j’avoue que ce n’est pas toujours facile à concilier avec les maux de dos post grossesse ou un périnee endolori. En tout cas on voit bien que cette façon se faire vous convient bien à tous les deux. je vous embrasse tous les 3.

    Aimé par 1 personne

    1. Et oui, comme on le dit à la sortie de la mater :  » la seule chose que vous avez le droit de porter c’est votre bébé » et concrètement, il faut souvent attendre plusieurs jours avant de se sentir la force de mettre en écharpe. Ça dépend beaucoup de chacune 🙂 L’avantage, c’est qu’on peu continuer à porter ou mettre en place le portage même très tard. Il y a des portes-bébé physio ou des nouages d’écharpe vraiment top pour tous les ages, même pour les bambins. On t’embrasse très fort aussi, toi et tous tes hommes !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s